STRESS, ANXIÉTÉ, SPASMOPHILIE, DÉPRESSION LÉGÈRE

Causes

Il s’agirait d’un dérèglement énergétique global induit par l’environnement, le stress, un choc psycho-émotionnel (rupture, décès, divorce, accident, maladie, etc.) engendrant un déséquilibre des systèmes sympathiques et parasympathiques. Cet équilibre de base se trouve ainsi déplacer et il en résulte une hyper-réactivité et une hypersensibilité avec un phénomène de lutte et d’épuisement : l’Asthénie réactionnelle.
Le patient se sent alors comme « une batterie ou une pile déchargée » avec ralentissement psychique, trouble de la mémoire et du sommeil, palpitations, état anxio-dépressif. Il s’agit en quelque sorte d’un « bug » dans les mécanismes de régulation énergétique de l’organisme (système activateur et freinateur).

Traitement

Il faut donc recharger en ions positifs : Magnésium (Mg++), Potassium (K+), Phosphore (P+), Lithium (Li+), les points dits « du stress » donnés par les cartographies des auteurs (Charcot) pour réinitialiser sur le plan énergétique le programme d’équilibre basal qui a été perturbé. Ceci se fait par les techniques dites de Mésothérapie énergétique avec la technique d’Hydrotomie percutanée. Il faut cependant souligner que des carences énergétiques peuvent naître, là encore, d’une malabsorption intestinale par dysfonctionnement de la perméabilité de la muqueuse (Colite, Colopathie, etc.) entraînant une carence d’apport endogène à l’organisme en Calcium, Magnésium, Fer et autres oligo-éléments pour l’élaboration hormonale et la synthèse des médiateurs chimiques à partir des acides aminés (ex. : Tryptophane pour la synthèse de la Sérotonine dans la Dépression), avec un retentissement à distance donc sur le Cerveau.
Il en est de même pour les troubles thyroïdiens, l’équilibre hormonal en gynécologie ou les troubles osseux (ostéoporose très évoluée) en rhumatologie.