(ex. Névralgie d’Arnold, Névralgie cervico-brachiale, Syndrome du Canal carpien)

  Causes

Il s’agit le plus souvent d’une compression extrinsèque d’origine mécanique par un disque intervertébral (protrusion ou hernie discale) ou par l’ostéophytose marginale périphérique (becs de perroquet), exerçant un effet direct sur la racine du nerf ou indirectement sur le disque lui-même par contrainte d’écrasement (pincement discal) pouvant entraîner un syndrome de dénervation avec une lésion dite « neurogène ».

Traitement

Il faut d’abord agir directement sur la cause, c’est-à-dire sur l’os qui exerce sa contrainte mécanique « comme un étau » en réduisant la condensation osseuse périphérique par des séances de Mésochélation associée à l’Hydrotomie percutanée pour « dilater » et hydrater le disque intervertébral. À ce niveau, les antalgiques, les antiinflammatoires, les corticoïdes n’ont pas souvent un réel intérêt. Dans un deuxième temps, après avoir traité la cause mécanique, la réparation de la lésion nerveuse, dite lésion neurogène, pourra se faire avec l’utilisation locale de vitamines du groupe B, de Magnésium et de Tricycliques (type Laroxyl-Anafranil) selon des protocoles bien précis. Le traitement du Canal carpien bénéficie d’un protocole thérapeutique particulier

Sciatique gauche
Sciatique gauche
Traitement de la sciatique
Traitement de la sciatique
Une névralgie cervico brachiale
Une névralgie cervico brachiale
Arthrose cervico dorsale
Arthrose cervico dorsale